École de garçons de Saint-Frajou


école communale
Ecole communale

Le bâtiment de l'école de garçons de Saint-Frajou a été construit au début du XX° siècle.

Le 28 juin 1833, la loi Guizot impose aux communes de plus de 500 habitants de financer une école de garçons.

Le 23 juillet 1836, aménagement d'une extension de la loi Guizot aux filles sans obligation communale.

Le 16 juin 1881, et le 28 mars 1882 les lois Ferry instituent l'enseignement primaire public gratuit, laïc et obligatoire.

L’émergence d’une architecture spécifiquement scolaire est tardive dans l’histoire de l’architecture, contrairement aux architectures militaire, religieuse ou de l’habitat. En effet, jusqu’au XIXe siècle, il n’y a quasiment pas de construction spécifiquement scolaire en France, mis à part l’édification de quelques grands collèges ou lycées.

Il est à noter, par ailleurs, que jusqu’à cette époque, les modèles des bâtiments, principalement inspirés des formes des châteaux ou des hôtels particuliers, étaient utilisés de façon interchangeable, quelle qu’en soit la fonction : lycée, hôpital ou caserne.

Enfin, le caractère représentatif et monumental des bâtiments publics l’emportait dans la conception des bâtiments sur les considérations fonctionnelles de chacun d'eux.

Clément Keller

Architecte à la Communauté Urbaine de Strasbourg..

Présentation par Georges Tomasi, Maire de Saint-Frajou, paru dans le bulletin municipal  d'août 2010.

Un musée en projet ...

La commune de Saint-Frajou vient de recevoir en donation trente tableaux de l'artiste peintre Ksenia Milicevic, diplômée d'Architecture et d'Urbanisme et en Arts Plastiques, qui a exposé ses œuvres en  Argentine, Brésil, Espagne, Mexique, Canada, Italie, France, Etats Unis, Japon,

Allemagne, Norvège....

Afin que ces œuvres soient accessibles à un maximum de personnes, la municipalité de Saint-Frajou souhaite créer un musée communal de peinture.

Ce musée présentera une collection permanente constituée des 30 tableaux de l'artiste et, à différents périodes de l'année, le musée pourra accueillir des expositions temporaires de peinture, sculpture...

Ces expositions temporaires permettront à différents artistes d'exposer leurs œuvres et de les faire découvrir au public.

Dans quel bâtiment accueillir le musée.

Le bâtiment de l'ancienne école communale, situé à l'entrée du village, sur la départementale D 52, constitue la vitrine de Saint-Frajou.

Il semble donc à la municipalité qu'il serait opportun d'installer ce musée de peinture dans ce bâtiment.

De plus, il est facilement accessible et la commune dispose d'un parking en face du bâtiment.

Quel public ?

Le musée de peinture de Saint-Frajou constituerait le premier musée de peinture du canton de L'Isle-en-Dodon et permettrait ainsi de créer une attraction culturelle.

Il pourrait également intéresser les touristes durant les périodes estivales et la commune pourrait peut-être mettre en place une liaison avec les écoles et collège du canton afin de réaliser des visites scolaires.

Projet

 

Dans l'élaboration du projet de transformation de l'école communale en musée, une attention particulière a été portée à la conservation du bâtiment de l'école dans sa forme originale : l'installation de supports contemporains de présentation des œuvres a été réalisée dans les espaces intérieurs sans altération de la forme de l'édifice.

Les impératifs de circulation d'un musée n'ont pas exigé de modification dans l'agencement des espaces, le bâtiment de l'ancienne école étant tout à fait approprié à cette necessité. 

 

Le bâtiment de l'ancienne école communale transformé en musée
Le bâtiment de l'ancienne école communale transformé en musée